Safari silure à Mâcon 19 mai 2013

Après avoir vu une annonce dans un magazine de pêche sur un concours de pêche au silure, Fab et Nico sont bien motivés à y participer. Depuis déjà un ou deux étés, ils ont faits quelques sorties dans la Saône et commencent à connaitre le coin de Mâcon. Alors lorsqu’ils lisent que le concours se passe au centre de la ville même, ils n’hésitent plus une seconde. Dans leur grand élan ils motivent par la même occasion Dorian et moi-même.

Nous voici donc deux équipes de deux, prêts à faire le Safari silure. Fab et Nico arrivent sur les lieux dans l’après-midi du samedi afin de prospecter les spots un peu à l’avance. Dorian et moi arrivons dans la fin de journée, juste à temps pour monter la tante avant la nuit.

La rivière est légèrement en crue et aucun de nous, sommes habitués de la pêcher dans ces conditions. De plus, la période du frai du silure est proche, et les poissons ne sont pas postés aux mêmes endroits que d’habitude.

Arrivée la nuit, Nous nous endormons tous avec pleins d’espoirs et de plans différents pour la journée de concours du lendemain.

Photo2286

Dimanche matin est déjà là et le réveil n’est pas difficile à braver. En quelques minutes nous voilà tous debout, prêts à s’inscrire. Six heures, le concours débute. Je pars avec Dorian et nous commençons à prospecter les bordures. Nous avons chacun une canne au vif et une canne lancer. La matinée est dure, pas l’ombre d’une touche ou d’une suivie.

Photo2290

Photo2289

Fab et Nico avaient quant à eux décidés de prospecter davantage les fosses mais n’ont pas plus de touches.

Vers les 11h Dorian et moi décidons d’aller prospecter dans encore moins d’eau. On se retrouve alors dans des petits bras de la Sâone avec parfois moins d’un mètre de profond.

 Photo2293

 Nos vifs étant trop gros à mon gout (gros carpos), je décide de me concentrer au lancer avec des leurres souples, poissons nageurs et cuillères. Alors que j’hésite parfois à continuer dans ces petits spots peu profonds, Dorian reste motivé et me persuade d’y rester rétorquant que dans le chenal principal le courant est trop rapide pour notre petit zodiac.

Photo2296

Cette décision fut judicieuse car à peine une heure plus tard, je reçois une décharge dans la canne par un silure pris au spiner bait. Le combat dur quelques minutes et nous finissons par le voir. C’est un joli petit silure.

Photo2291

Nous appelons aussi tôt les commissaires pour qu’ils viennent le prendre et le mesurer.

Par la suite nous continuerons à pêcher les bordures mais plus aucun poisson en vu. Dans l’après-midi, je ratte une belle touche mais le silure ne sait pas accroché à mon leurre. Je décide d’appeler l’équipe de Fab pour leur dire de pêcher plus en bordure mais malheureusement ils n’attraperont rien.

La fin du concours arrive et nous nous rendons tous à la remise des prix. Stupéfait, nous voyons dans le bassin qu’il n’y a que trois poissons maillés qui ont été pêchés (dont le nôtre) sur une 20ène d’équipes. Plutôt bonne nouvelle! De plus les deux autres silures sont de petites tailles et semblables au notre.

Finalement nous nous faisons appeler et gagnons la deuxième place avec un silure de 1m 15 entre un silure de 1m13 et un autre 1m20. De plus, Dorian reçoit le premier prix junior!

Hermance (12)

Hermance (3)

Hermance (35)

À la fin de l’évènement, tous les poissons furent remis à l’eau

Merci à Mâcon-infos pour certaines photos.

Hermance (38)

SONY DSC

Zac